Plus de 60 morts au Cap-haïtien, suite à l’explosion d’un camion citerne transportant du carburant

 Plus de 60 morts au Cap-haïtien, suite à l’explosion d’un camion citerne transportant du carburant

 Les hôpitaux du Cap-haitien débordés suite à la tragédie qui a suivi l’explosion d’un camion transportant du carburant, tard dans la soirée du lundi 13 décembre 2021.

Selon l’un des membres de la commission communale du cap-haitien Patrick Almonor, le nombre des victimes qui dépassait déjà la soixantaine risque de s’alourdir après le décompte des corps calcinés  dans les maisons détruites par l’incendie.

L’hôpital Universitaire Justinien de la ville du Cap est débordé, des patients sont pris en charge dans la cour de l’unique centre hospitalier public de la métropole du Nord, selon des riverains joints au téléphone par la rédaction de Boyonetwork.

Il y moins d’une heure le  Premier Ministre  Ariel Henry annoncait sur sa page twitter qu’il avait l’intention de  porter secours aux victimes,   « Accompagné des membres de mon gouvernement  et d’un nombre important de médecins et de secouristes, je m’apprête à me rendre, au Cap-Haïtien, au chevet de nos compatriotes victimes de la tragédie d’hier soir. J’en profiterai pour exprimer ma solidarité aux familles éplorées ». 

Plus loin le PM Henry annonce que le nécessaire sera fait pour pallier le déficit de l’hôpital Justinien, « Des hôpitaux de campagne seront rapidement déployés au Cap-Haïtien pour fournir des soins nécessaires aux victimes de cette terrible explosion »

HEC