Augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe.

 Augmentation du prix des produits pétroliers à la pompe.

Le gouvernement du premier ministre Ariel Henry a publié sur le compte twitter du Ministère de la communication (@MCHaiti), l’augmentation du prix des produits pétroliers pratiqués à la pompe ce mercredi 14 septembre.  La gazoline passe de 250 gourdes à 570 gourdes, le diesel de 353 gourdes à 670 et le kérosène de 352 gourdes à 665 gourdes. 

Pour toute justification le Ministère a fait savoir que  « Les prix pratiqués en Haïti sont nettement inférieurs à ceux du marché international ».

Selon le Ministère de la Communication, l’État Haïtien n’est plus en mesure de subventionner les produits pétroliers, « Le financement pour continuer l’importation des produits pétroliers s’élève à 9 milliards de gourdes par mois, soit 2 fois plus que la masse salariale mensuelle de l’État ». 

Cette augmentation du prix des produits pétroliers annoncée lors de la dernière allocution du PM Ariel Henri a été  condamnée par de nombreux secteurs de la vie national, ce qui a provoqué des mouvements de protestations accompagné de déchoucage.

HEC