Haiti insécurité routière: Plus de 740 morts dans des accidents de la circulation  en 2021

 Haiti insécurité routière: Plus de 740 morts dans des accidents de la circulation  en 2021

 

Sur un total de  5055 victimes, 740 sont décédées sur le coup et  4315 blessés ont été admis dans des centres hospitaliers du pays pour des blessures plus ou moins graves, suite à des accidents sur la voie publique en 2021, selon un bilan provisoire des accidents graves sur les routes en Haïti publié par l’organisation Stop accidents ce 3 janvier 2022.

Toujours selon ce bilan, le mois de décembre avec 160 décès suivis  d’octobre 81, de septembre 72, d’avril 79, d’août 65 et mars avec 62 décès sont les plus meurtriers de l’année 2021.

Le bilan publié par Stop Accident est dit provisoire  car les décès publiés sont ceux constatés sur place, Garnel Michel consultant national de Stop Accident, précise que parmi les blessés admis dans les centres hospitaliers bon nombre d’entre eux  décèdent dans les jours qui suivent mais ne sont pas comptabilisés. 

La grande majorité des victimes sont des jeunes de moins de 35 ans, des professionnels de tous horizons: médecins, journalistes, policiers, et des enfants en bas âge. Une situation qui inquiète au plus haut point le consultant national de stop accident, qui attire l’attention des responsables de l’etat sur l’augmentation du phénomène de l’insécurité routière et sur la nécessité de prendre des dispositions pour diminuer les accidents sur les routes haïtienne. 

Garnel Michel propose la mise sur pied d’une unité spécialisée de police routière, qui devrait accompagner les usagers, une décision qui pourrait sauver des vies. La population a aussi sa part de responsabilité, car la majorité des accidents de la circulation sont dus à la négligence et au mauvais comportement des usagers de la route.

HEC